fbpx

Tess! tu es ma bouée de sauvetage!

Tess! tu es ma bouée de sauvetage!

‘Nel et Tess ont échangé longuement sur les actions à mettre en place pendant les 2 prochains mois. Tess est organisée et rigoureuse et ‘Nel panique un peu en voyant tout ce que fait un manager. il ne pensait pas que c’était aussi difficile, car, pour lui, un manager ne faisait pas grand chose de ses journée à part remplir les cellules d’un tableur. Il est évident qu’il a beaucoup à apprendre et il est content que Tess soit là! Il est prêt pour sa 1ère leçon. Il a la ferme intention de devenir un manager bienveillant, comme l’était Tarek.

Crédit : Plateforme Vr

Tess : « Pour commencer, j’aimerai bien que tu répondes à ces 3 questions : qu’est-ce qu’un manager pour toi? Qu’apporte t-il à l’équipe, ses collègues et l’entreprise? Et toi, comment te vois-tu en tant que manager? Alors, avant de répondre, oublie un instant ces derniers jours. »
‘Nel : « Tu as de ces questions toi? Tu veux que je te réponde, là tout de suite sans même réfléchir?! ».
Tess : « Alors tu réfléchis un minimum pour les 2 premières questions et pour la dernière tu me donnes une réponse demain ou après-demain. Tes réponses sont importantes car elles vont me permettre de savoir où tu en es et quelle est ta vision du poste. ».
‘Nel : « Un manager c’est une personne qui amène les membres d’une équipe à travailler ensemble pour atteindre des objectifs. Ces objectifs leur permettant de garder leur boulot et par la même occasion le poste de leur manager…… ».

Crédit : www.emeline-graphisme.fr

Après quelques secondes de réflexion….
‘Nel : « ….Il doit aussi maintenir un bon climat social dans son équipe pour éviter qu’il y ait trop d’absentéisme. J’ai bon jusque là? ».
Tess : « Je ne répondrai pas à ta question. Je veux avoir ta vision. et qu’est-ce qu’il apporte à son équipe, ses collègues et à l’entreprise? ».
‘Nel : « Ben à son équipe il apporte les objectifs et les directives pour les atteindre, à ses collègues, il apporte de l’aide et à l’entreprise, la rentabilité et la pérennité des postes.
Je sais que j’avais dit que j’étais prêt, mais là ça me prend carrément la tête! ».
Tess : « Je comprends tout à fait ‘Nel mais on est obligé d’en passer par là. Je ne peux pas t’aider à devenir manager si on ne parle pas de la même chose. Tu as ta vision et j’ai la mienne. Je ne cherche pas à te faire adhérer à la mienne mais de connaître ta définition me permet de savoir où on va commencer. ».

Crédit : Pixabay

‘Nel : « Je vois qu’à ta tête je dois être à côté de la plaque, c’est ça? ».
Tess : « Tu as ta définition et j’ai la mienne. Elles sont différentes, c’est tout. Comme je te l’ai dit, je ne vais pas te faire adhérer à la mienne, je vais t’aider à te sentir mieux dans ton poste. Donc pour la 3ème question, tu me donneras la réponse lorsque tu auras réfléchi. Est-ce que tu aimes lire? ».
‘Nel : « Euh…ça dépend quoi. ».
Tess : « J’aimerai te faire lire quelque chose de très marrant mais de très vrai aussi. il y a des conseils et des astuces pour être un manager bienveillant qui pourraient t’aider. Alors attention, je ne dis pas que tu es ce genre de manager car celui-ci c’est un cas extrême. Je pense tu vas aimer le lire. Ce n’est pas la peine de l’acheter, je te prêterai celui que j’ai. Mais si tu veux tu peux le trouver sur Internet sur le site de Gaël Chatelain. C’est « Mon boss est nul mais je le soigne!« . Mais avant de le lire, tu devras répondre à la 3ème question : comment tu te vois en tant que manager? Ce n’est pas tout, mais il faut travailler. Si tu as besoin, je suis là, n’hésite pas! ».
‘Nel : « OK, c’est noté et pour le livre et pour ton aide. Merci pour cette discussion. Tes questions m’ont fait comprendre que je ne m’en posais pas assez ou en tout cas pas les bonnes. Vraiment, merci! ».

Les questions de Tess n’ont pas laissé ‘Nel indifférent. Il n’arrêtait pas d’y penser. C’est vrai et ça parait du bon sens : quand on parle de quelque chose avec quelqu’un, chacun à sa définition et sa vision. Mais alors se pose une question : est-on sûr de parler de la même chose?

Crédit : Plateforme Vr

Astuce : lorsque l’on parle avec une personne, nous avons toutes et tous notre propre vision et notre propre définition. Si j’ai demandé à ‘Nel ce qu’était un manager pour lui, c’était pour connaître sa vision. Cela me permet de situer sa vision par rapport à la mienne. Ensuite, soit je me cale sur la sienne, soit j’essaie de l’amener à comprendre la mienne. Bien sûr, il ne faut rien imposer et y aller avec douceur et patience. Une fois que la personne a une vision de la chose autre que celle de départ et qu’elle a accepté cette vision, alors seulement on peut commencer à travailler dessus. Le livre dont j’ai parlé est vraiment intéressant et pour toutes celles et tous ceux qui voudraient le lire, cliquez sur le lien.

1 commentaire pour l’instant

Céline Publié le4:29 - Avr 18, 2018

Sympa la référence au bouquin

Scroll Up