fbpx

Archive dans avril 2018

Tess! Sérieux! Ton questionnement me perturbe!

Tess a posé 3 questions à ‘Nel. Il a répondu aux 2 premières mais il devait réfléchir à la 3ème. Ce n’est pas facile de répondre à un questionnement qui nous met en face de nos responsabilités mais qui surtout nous fait réfléchir sur nous, nos propres envies ou notre propre vision des choses. On est plus dans le questionnement sur ce qui peut nous arriver, sur la conséquence de nos choix mais très peu sur nous. Qu’est-ce qui nous motive? Qu’est-ce que l’on veut réellement? Qu’est-ce qui nous ferait plaisir? Qu’est-ce que l’on peut faire pour être satisfait?

Crédit : Plateforme Vr

Tess : « Bonjour ‘Nel! Comment vas tu aujourd’hui? ».
‘Nel : « Bonjour Tess! Je vais très bien! Et toi comment vas-tu? Je suppose qu’on continue la conversation qu’on a commencé hier? ».
Tess : « Je vais très bien aussi, merci. Oui, nous allons continuer la conversation d’hier. Est-ce que tu as la réponse à la 3ème question? ».
‘Nel : « Euh….Avant de te donner ma réponse, j’ai fait des recherches sur la définition du manager et je n’ai pas trouvé une définition mais plusieurs! Pas facile de s’y retrouver. »
Tess : « L’essentiel est que tu aies ta propre définition du manager. Le plus important est que tu saches ce que, toi, tu veux apporter à ton équipe en tant que manager. A partir du moment où tu sais ce que tu veux et surtout comment tu veux l’être, alors tu pourras définir des objectifs et des plans d’actions pour y arriver. ».

Crédit : www.emeline-graphisme.fr

‘Nel : « Donc ce qui est important pour moi c’est de savoir comment je me vois comme manager pour mettre les actions en place pour y arriver, c’est ça? ».
Tess : « C’est exactement ça! Donc qu’est-ce que tu veux apporter à ton équipe en tant que manager? ».
‘Nel : « J’aimerai leur apporter de la sérénité, du bien-être, de la motivation. J’aimerai qu’ils soient bien, qu’il y ait une bonne dynamique, que chaque membre de l’équipe soit satisfait de son travail à la fin de la journée. Et que tout cela se fasse dans la joie et la bonne humeur! Mais est-ce que j’en suis capable, je ne sais pas. J’ai l’impression que c’est une utopie et que je rêve les yeux ouverts! ».
Tess : « Arrête d’être négatif, d’un coup! Tu gâches tout. Pourquoi est-ce que tu doutes autant de tes capacités? Quand tu étais technicien tu étais bien l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur. Alors pourquoi tout remettre en cause comme ça? ».

Crédit : Pixabay

‘Nel : « Parce que je ne suis pas manager et que je n’ai pas été formé pour ce poste-là! ».
Tess : « Et parce que tu crois que tes compétences de technicien tu ne peux pas les transposer? Tu as toujours ces compétences, tu n’as pas changé en tant que personne! Ce qui a changé c’est ton poste, mais pas toi! Donc arrête de douter de toi et voyons comment tu peux te servir de tes compétences dans ton nouveau poste! ».
‘Nel : « Pourquoi est-ce qu’avec toi ça semble plus facile? ».
Tess : « Peut-être parce que je sais ce que tu vis! Donc pour la prochaine fois, tu me fais la liste des tes compétences et de celles que tu peux utiliser immédiatement en tant que manager, d’accord? ».
‘Nel : « D’accord, je te fais ça. Je sens que je vais apprendre plein de choses avec toi! Merci. Bon! Café? ».
Tess : « Oui, avec plaisir! ».

Crédit : Plateforme Vr

Astuce : Ce n’est pas parce qu’on change de poste que nous changeons tout de suite. Nous avons acquis des compétences avant de changer de poste. Il est donc intéressant de faire un bilan de ces compétences et de voir comment les transposer et les utiliser tout de suite dans le nouveau poste. C’est simple à dire mais moins facile à faire. Pour cela vous pouvez vous faire accompagner pour votre bilan de compétences. Mais avant cela vous pouvez reprendre la fiche de votre ancien poste pour avoir une première liste des compétences acquises. Ensuite vous pouvez les comparer avec celles demandées et décrites dans la fiche de votre nouveau poste. Ainsi vous savez sur quelles compétences travailler pour être en adéquation avec le poste. Une dernière chose, que l’on oublie très souvent, vous n’êtes pas seul.e et surtout ne restez pas seul.e! Il n’est pas interdit de demander de l’aide.

Tess! tu es ma bouée de sauvetage!

‘Nel et Tess ont échangé longuement sur les actions à mettre en place pendant les 2 prochains mois. Tess est organisée et rigoureuse et ‘Nel panique un peu en voyant tout ce que fait un manager. il ne pensait pas que c’était aussi difficile, car, pour lui, un manager ne faisait pas grand chose de ses journée à part remplir les cellules d’un tableur. Il est évident qu’il a beaucoup à apprendre et il est content que Tess soit là! Il est prêt pour sa 1ère leçon. Il a la ferme intention de devenir un manager bienveillant, comme l’était Tarek.

Crédit : Plateforme Vr

Tess : « Pour commencer, j’aimerai bien que tu répondes à ces 3 questions : qu’est-ce qu’un manager pour toi? Qu’apporte t-il à l’équipe, ses collègues et l’entreprise? Et toi, comment te vois-tu en tant que manager? Alors, avant de répondre, oublie un instant ces derniers jours. »
‘Nel : « Tu as de ces questions toi? Tu veux que je te réponde, là tout de suite sans même réfléchir?! ».
Tess : « Alors tu réfléchis un minimum pour les 2 premières questions et pour la dernière tu me donnes une réponse demain ou après-demain. Tes réponses sont importantes car elles vont me permettre de savoir où tu en es et quelle est ta vision du poste. ».
‘Nel : « Un manager c’est une personne qui amène les membres d’une équipe à travailler ensemble pour atteindre des objectifs. Ces objectifs leur permettant de garder leur boulot et par la même occasion le poste de leur manager…… ».

Crédit : www.emeline-graphisme.fr

Après quelques secondes de réflexion….
‘Nel : « ….Il doit aussi maintenir un bon climat social dans son équipe pour éviter qu’il y ait trop d’absentéisme. J’ai bon jusque là? ».
Tess : « Je ne répondrai pas à ta question. Je veux avoir ta vision. et qu’est-ce qu’il apporte à son équipe, ses collègues et à l’entreprise? ».
‘Nel : « Ben à son équipe il apporte les objectifs et les directives pour les atteindre, à ses collègues, il apporte de l’aide et à l’entreprise, la rentabilité et la pérennité des postes.
Je sais que j’avais dit que j’étais prêt, mais là ça me prend carrément la tête! ».
Tess : « Je comprends tout à fait ‘Nel mais on est obligé d’en passer par là. Je ne peux pas t’aider à devenir manager si on ne parle pas de la même chose. Tu as ta vision et j’ai la mienne. Je ne cherche pas à te faire adhérer à la mienne mais de connaître ta définition me permet de savoir où on va commencer. ».

Crédit : Pixabay

‘Nel : « Je vois qu’à ta tête je dois être à côté de la plaque, c’est ça? ».
Tess : « Tu as ta définition et j’ai la mienne. Elles sont différentes, c’est tout. Comme je te l’ai dit, je ne vais pas te faire adhérer à la mienne, je vais t’aider à te sentir mieux dans ton poste. Donc pour la 3ème question, tu me donneras la réponse lorsque tu auras réfléchi. Est-ce que tu aimes lire? ».
‘Nel : « Euh…ça dépend quoi. ».
Tess : « J’aimerai te faire lire quelque chose de très marrant mais de très vrai aussi. il y a des conseils et des astuces pour être un manager bienveillant qui pourraient t’aider. Alors attention, je ne dis pas que tu es ce genre de manager car celui-ci c’est un cas extrême. Je pense tu vas aimer le lire. Ce n’est pas la peine de l’acheter, je te prêterai celui que j’ai. Mais si tu veux tu peux le trouver sur Internet sur le site de Gaël Chatelain. C’est « Mon boss est nul mais je le soigne!« . Mais avant de le lire, tu devras répondre à la 3ème question : comment tu te vois en tant que manager? Ce n’est pas tout, mais il faut travailler. Si tu as besoin, je suis là, n’hésite pas! ».
‘Nel : « OK, c’est noté et pour le livre et pour ton aide. Merci pour cette discussion. Tes questions m’ont fait comprendre que je ne m’en posais pas assez ou en tout cas pas les bonnes. Vraiment, merci! ».

Les questions de Tess n’ont pas laissé ‘Nel indifférent. Il n’arrêtait pas d’y penser. C’est vrai et ça parait du bon sens : quand on parle de quelque chose avec quelqu’un, chacun à sa définition et sa vision. Mais alors se pose une question : est-on sûr de parler de la même chose?

Crédit : Plateforme Vr

Astuce : lorsque l’on parle avec une personne, nous avons toutes et tous notre propre vision et notre propre définition. Si j’ai demandé à ‘Nel ce qu’était un manager pour lui, c’était pour connaître sa vision. Cela me permet de situer sa vision par rapport à la mienne. Ensuite, soit je me cale sur la sienne, soit j’essaie de l’amener à comprendre la mienne. Bien sûr, il ne faut rien imposer et y aller avec douceur et patience. Une fois que la personne a une vision de la chose autre que celle de départ et qu’elle a accepté cette vision, alors seulement on peut commencer à travailler dessus. Le livre dont j’ai parlé est vraiment intéressant et pour toutes celles et tous ceux qui voudraient le lire, cliquez sur le lien.

Tess est de retour….Quel soulagement de la retrouver!

C’est fini! ‘Nel n’est plus tout seul. Tess est revenue de formation et c’est un grand soulagement pour ‘Nel. C’est une très belle journée pou lui qui va commencer même s’il sait qu’elle ne va pas cautionner tout ce qu’il a fait. Mais pour ‘Nel c’est vraiment un soulagement pour lui de ne plus se sentir seul à la barre. Il a réellement envie de collaborer avec Tess car il est convaincu qu’elle peut lui apporter beaucoup, contrairement au directeur.

Crédit : Emeline graphisme

A la cafétéria……

‘Nel: « Bonjour Tess! Tu ne peux pas savoir comme je suis content de te voir! C’est un vrai soulagement parce que j’ai vécu un enfer de 3 jours. J’aimerai en discuter avec toi, si tu veux bien? »
Tess : « Mais bien sûr ‘Nel! Moi aussi je suis contente d’être de retour et de te voir. Je n’ai pas arrêté de penser à toi. Alors, raconte-moi comment tu as vécu ces 3 jours? »
‘Nel : « Globalement très mal. Je me suis senti perdu. J’ai renvoyé chier un de mes collaborateurs et j’ai été convoqué dans le bureau du directeur comme un mauvais élève. Il me donne 2 mois pour faire mes preuves mais je ne sais pas ce qu’il va m’arriver après ces 2 mois si je ne suis pas capable d’être un manager digne de ce nom! ».

Crédit : Plateforme Vr

Tess : « Bon, rassure-toi. Je suis là maintenant et je vais t’aider dans tes tâches. Nous avons 2 mois pour faire de toi un manager junior à l’aise dans sa fonction. Pour cela tu vas me faire la liste de toutes les tâches où tu ne te sens pas à l’aise. Je ne te donnerai pas la solution mais plutôt des pistes pour que tu t’améliores et que tu te sentes bien. C’est le plus important. J’ai mis plusieurs mois avant de prendre pleinement conscience de mes fonctions grâce à Tarek. Tu sais que tu peux compter sur moi en revanche, pas de cachoteries, pas de mensonges. Il faut que tu sois sincère et honnête avec moi. Je ne te juges pas et je ne critiquerai pas tes choix. Mais j’attends de ta part une implication et de l’engagement. Est-ce que tu es prêt? »
‘Nel : « Ecoute, Tess, j’ai vécu 3 jours vraiment horribles et je ne veux plus vivre ce genre de situation. Je me suis emporté alors que ça ne me ressemble pas. J’ai été vulgaire alors que d’habitude je me retiens. J’ai l’impression de ne plus être moi! alors, oui, je suis prêt! »

Crédit : Pixabay

‘Nel : « Assez parlé de moi, comment s’est passée ta formation? ».
Tess : « Ma formation s’est très bien passée, c’était franchement génial. C’était une formation en inter entreprises et c’est vraiment intéressant de rencontrer d’autres managers qui sont dans d’autres secteurs d’activités. On échange sur les bonnes pratiques, on partage les difficultés que l’on a pu rencontrer. C’est une formation qui te ferait du bien. Tu devrais la demander au directeur mais avant ça, il faut que tu démontres que tu es capable de t’améliorer et que tu fais des efforts pour ça. »
‘Nel : « C’est une idée de demander au directeur, mais je pense que ce n’est effectivement pas le moment. Je veux changer et me sentir mieux donc tu peux compter sur moi! ».

‘Nel venait de se rendre compte qu’il n’était pas passé loin de la catastrophe et que sa situation aurait pu être pire. Il a bien l’intention de faire le maximum pour changer et surtout se sentir mieux et plus à l’aise car les 15 derniers jours ont été vraiment difficiles.

Crédit : Plateforme Vr

Astuce : Ce n’est pas facile de se retrouver tout seul lorsqu’on change de poste. Se poser des questions, c’est bien mais les ruminer c’est vraiment néfaste tant pour la personne que pour ses relations avec les autres. Une bonne solution est de trouver une personne qui pourra au mieux vous donner des conseils ou vous apporter une autre vision mais au minimum, vous écouter. Partager son ressenti, exprimer ses émotions c’est important. Une émotion réfrénée et retenue c’est une bombe à retardement. Cela peut engendrer un empilement d’émotions et c’est comme ça qu’on perd pieds. On peut « péter les plombs » ou finir par un burn-out.
Donc, pour éviter cela, il ne faut pas hésiter à se confier à quelqu’un de confiance ou à un professionnel. Quelque soit la solution choisie, il ne faut pas garder ses émotions, il faut les traverser pour pouvoir passer à autre chose.

 

Vous croyez sincèrement que c’est facile?

Entretien formel ou informel?

‘Nel n’était pas dans son état normal hier. C’est le 3ème jour qu’il est tout seul à gérer les 2 équipes. Enfin, à gérer….C’est un bien grand mot car il ne semble plus rien gérer du tout. Même ses relations avec ses anciens collègues se sont détériorées, à tel point que ces derniers ont envoyé un émissaire pour en parler au directeur. ‘Nel a donc été convoqué dans le bureau de ce dernier et ils se sont expliqués. ‘Nel s’était juré de dire ce qu’il pensait au directeur. Voyons comment cela s’est passé…..

 

Crédit : Emeline graphisme

Depuis 5 ans que je suis dans cette entreprise, je n’ai jamais failli à ma mission. J’avais des clients contents, j’aimais mon métier, je faisais les choses avec envie, j’adorais avoir des pannes complexes….C’était vraiment bien avant! Et aujourd’hui? Monsieur le directeur me choisit comme manager! Ah la belle affaire! Superbe promotion! Certainement que d’autres auraient voulu prendre la place de Tarek. Mais non, c’est moi qui l’ai eu cette place! Quel honneur!

Pourquoi moi? Pourquoi il en a décidé ainsi? Parce que je suis un bon technicien, parce que je connais mon métier et parce que je sais comment ça se passe dans un SAV! Voilà les raisons qui l’ont poussé à me choisir comme manager! Parce qu’il croit que quand on est bon dans un domaine, on peut gérer une équipe experte dans ce domaine? Il est complètement à l’ouest!

Crédit : Pixabay

Je ne suis pas manager, je suis un technicien! C’est ce que j’aurais dû lui répondre! Mais au lieu de ça, je me suis senti comme un enfant se faisant réprimander par son père! Sans déconner! Moi, avec mon caractère de merde, je n’ai même pas été capable de lui répondre! J’ai toujours su répondre du tac au tac et là, que dalle! Nada! Je n’ai même pas pu lui parler de la fois où je suis venu lui demander de l’aide et où il m’a jeter de son bureau! Ce n’est pas possible! Mais qu’est-ce qu’il m’arrive? Ce n’est pas moi!

Mais comment me sortir de cette situation? J’ai trop de questions et je n’ai pas de réponses. Et Tess qui n’est pas là! Elle doit bien s’amuser en formation. Ah, je n’ai même pas été capable de lui demander de m’y envoyer. Je ne suis qu’un gros con! Je me déçois! Je me suis laissé dépasser par les évènements et maintenant je ne contrôle plus rien!

Crédit : Pixabay

Je dois me reprendre qu’il a dit! C’est facile pour lui! Je ne sais pas comment faire. J’ai 2 mois pour faire mes preuves! Qu’est-ce que ça veut dire « 2 mois pour faire mes preuves »? Sinon quoi? Je retrouve mon poste? Je suis viré? Si je retrouve mon poste, ça n’aura été qu’un mauvais moment. Par contre, si je suis viré….Non, il ne ferait quand même pas ça! Quoi que….il en est capable!

Bon! Allez! J’arrête de me poser trop de questions, de toute façon, personne ne peut me donner de réponses. Il veut que je me reprenne? C’est ce que je vais faire! Je vais me trouver des alliés. Il faut que je réunisse mon équipe et que je partage mon ressenti avec eux. Je vais d’abord m’excuser auprès de celui que j’ai envoyé chier hier après, je réunis mon équipe..Elle pourra peut-être m’aider. Après tout, nous sommes de la même équipe!

‘Nel se pose beaucoup de questions et comme il le dit, il n’a pas de réponses…..pour l’instant. Il ne faut pas rester seul dans ce genre de situation. Tess n’est pas là et les seules personnes vers qui il pouvait se tourner étaient bien les membres de son équipe.

Crédit : Plateforme Vr

Astuce : Lorsque la situation ne permet pas de se référer à son supérieur ou à un pair, le mieux est de partager avec son équipe. En tant que manager, vous n’avez pas la science infuse. Partager ses interrogations avec son équipe peut être une bonne chose. Bien sûr, cela dépend de beaucoup de choses mais le plus important c’est la manière dont on s’y prend pour le faire. Être sincère, authentique et surtout honnête avec les autres permet d’échanger dans de bonnes conditions. Pour cela, il ne faut pas avoir peur de dire qu’on ne sait pas faire, ne pas avoir peur de demander le soutien de son équipe et comment elle envisage la chose. Ne pas avoir peur des critiques tant qu’elles sont constructives. Ce n’est vraiment pas facile d’être manager surtout quand on n’y a pas été préparé. Mais dites-vous qu’il y a toujours une solution.

Scroll Up