fbpx

Jedi!

Jedi!

Bon, sans jugement ni critique, la réunion de ‘Nel a été tout simplement : CATASTROPHIQUE! Je ne sais pas si vous vous souvenez de Toine, c’est le collaborateur que ‘Nel n’aime pas trop. Il y a eu un petit échange animé entre ces deux-là. Mais je laisse ‘Nel vous raconter ainsi qu’ à Tess ce qu’il s’est passé.

Bon, j’ai merdé! Salement merdé! Fait ch…!!!! ça commence vraiment bien! fais ch..! fait ch..! M….!
Comment je vais pouvoir rétablir la situation? pffftt! c’est mort maintenant!
Comment je vais pouvoir me débarrasser de ce merdeux et fouteur de m…. de Toine! Je le défoncerai bien volontiers!

Mais est-ce vraiment de ma faute? Non! c’est entièrement de la sienne! Il n’y a pas de raison que je culpabilise pour un tr.. d. c.. comme lui! Je ne l’aimais pas trop avant mais là! je crois qu’il va tout faire pour me faire chier! Si ça se trouve, il voulait la place!
Ou alors c’est ma réaction qui a envenimé les choses?
J’aurais certainement dû lui dire….je ne sais pas….. je ne sais plus!
Qu’est-ce que je vais dire à Tess? Ah ben ça tombe bien…ou pas, la voilà!

‘Nel : « Bonjour Tess, comment tu vas? tu as quelques instants à m’accorder? »
Tess : « Bonjour ‘Nel, je vais très bien! En revanche tu fais une de ces têtes! A te voir, ta réunion s’est mal passée? »
‘Nel : « Oui, Toine a foutu le bordel et j’ai pété les plombs! Je l’ai renvoyé chier! J’en ai ras le bol! Le patron me bombarde manager, comme ça, sans prévenir, sans formation! Sérieusement! Fais ch..! J’ai envie de tout laisser tomber et de me casser d’ici! »
Tess : 
« Calme-toi! ça ne sert à rien de t’énerver comme ça! Tu te fais du mal! Ne commence pas à être négatif sinon on ne va pas pouvoir avancer!
R
aconte-moi comment ça s’est passé. Mais, s’il te plait, calme toi et concentre toi sur les faits, et UNIQUEMENT les faits! C’est-à-dire sans jugement et sans émotions. »
‘Nel : « Sans jugement et sans émotion? T’es sérieuse là? Je suis un volcan en éruption et tu me demande de me calmer? Mais tu viens de quelle planète? »
Tess :  » Alors tu vas vraiment te calmer sinon c’est moi qui vais le faire! Ensuite tu te concentres sur les faits! J’ai mon équipe qui m’attend, alors tu es clair et concis! Je t’écoute! »
‘Nel : « Euh….C’est bon, je me calme! Alors, la réunion commence bien. Je leur demande ce qu’ils attendent de moi et je leur dis ce que j’attends d’eux. Quelqu’un pose une problématique intéressante à savoir comment faire pour voir son ancien collègue comme un manager. Je n’ai pas su répondre et j’ai dit que j’allais me renseigner pour leur apporter la réponse. Sur ce, Toine dit « on s’en fout, ‘Nel c’est ‘Nel et il restera ‘Nel, en tout cas pour moi, ça ne change rien! ». Je lui ai donc répondu que ce n’était pas possible parce que je n’étais plus membre de l’équipe en tant que technicien mais manager et que, de fait, il y avait un lien hiérarchique entre nous. A cela, il répond qu’il n’en a « rien à foutre » du lien hiérarchique et que je n’allais pas lui « casser les c….parce que j’étais devenu manager et que j’avais pris le melon!« . C’est là que je me suis emporté et que j’ai répondu « tu ne vas pas commencer à me faire chier, je suis ton manager, que tu sois content ou pas, c’est comme ça et je te permets pas de me parler comme ça et je n’ai pas pris le melon! J’essaie simplement de bien faire ce que j’ai à  faire! ». 

« Après ça j’ai mis fin à la réunion! »
Tess : « En effet, c’est violent! Je comprends ta réaction. Avec tout le stress que tu as accumulé depuis ta prise de fonction, ça a été la goutte d’eau qui a fait débordé le vase!
Mais en tant que manager tu n’avais pas à lui parler comme ça. Tu viens de lui montrer qu’il t’avait déstabilisé. Mais rien n’est perdu. Est-ce que tu as parlé à Toine depuis votre altercation? »
‘Nel : « non, je l’ai plutôt évité sinon je crois que j’aurais été vraiment violent, pourquoi, il fallait? »
Tess : « Non! tu as bien fait. Tu apprendras, avec l’expérience, qu’il n’est pas du tout conseillé de répondre sous le coup d’une émotion forte! Je sais que c’est facile à dire mais tu verras que c’est vraiment bénéfique d’attendre que la tension redescende avant d’échanger sur ce qu’il s’est passé avec la personne ou de la recadrer. »
‘Nel : « D’accord, mais je dois attendre combien de temps parce que moi quand je suis en colère, ça peut durer longtemps! »
Tess : « Ah! Ben en tant que manager, la pression doit redescendre très vite car tu ne peux pas te permettre d’attendre plus de 48h avant de recadrer un collaborateur sinon, ça peut s’envenimer et prendre des proportions incontrôlables! »

 ‘Nel : « Bon ben faut que je fasse ça demain! Je vais d’abord me calmer avec ma console ce soir (je vais d’abord le déf….. virtuellement) et on se voit demain, si ça ne te dérange pas, pour voir comment je peux aborder la chose avec lui? »
Tess : « euh….que virtuellement alors! Sinon, oui, on se voit demain pour en parler avant! Allez, viens! on va prendre l’air, ça te fera du bien! »
‘Nel : « Merci pour ton aide, Tess! »
Tess : « De rien! N’hésite pas à venir me voir, nous sommes une équipe! ».

 

Pas facile de se maîtriser et de ne pas répondre à la provocation. Tess a raison, ‘Nel a été sous pression ces derniers jours, il s’est posé beaucoup de questions, n’a pas bien dormi, il n’est pas à l’aise dans son nouveau poste, il stresse, il est perdu, mais qui ne le serait pas?

 

2 commentaires

FLAMENT NATHALIE Publié le11 h 33 min - 15 février 2018

On comprend parfaitement sa réaction, mais beaucoup moins qu’il s’emporte. Malgré les très bons conseils de Tess, ce nouveau manager aurait bien besoin d’une formation en management !

    ‘Nel Conseil Publié le14 h 28 min - 15 février 2018

    Pour répondre je dirai en premier que ‘Nel est un être humain avec ses défauts et ses qualités, ses humeurs.
    Il est sous pression en ce moment puisque sorti de sa zone de confort et il se pose beaucoup (trop?) de questions.

    Tess l’aide comme elle peut (veux?) et elle semble sympathique. Mais comment cela se passe réellement dans les entreprises? Est-ce qu’il y a toujours un collègue pour aider? Est-ce que le nouveau va oser demander de l’aide?

    Une ou des formations en management, oui, certainement mais ce n’est pas tout. En effet, c’est bien d’envoyer les personnes en formaiton mais une fois de retour dans l’entreprise, comment mettent-elles les outils reçus en pratique? Qui est là pour les accompagner? Leurs responsables hiérarchiques (qui n’ont certainement pas suivi la formation)?

    J’en ai tout un stock de questions comme celles-ci. Bien sûr, ‘Nel Conseil peut apporter des réponses à ces questions. Nous sommes très peu de sociétés en France à proposer des formations et un suivi sur 3 ou 6 mois voire 1 an.
    Je pense que c’est une bonne piste pour changer certaines choses dans les entreprises, non?

Scroll Up
%d blogueurs aiment cette page :