fbpx

Archive dans février 2018

C’est Dredi! Ce soir c’est week-end!

Entretien formel ou informel?

‘Nel n’a pas du tout envie de parler à Toine mais il doit se réconcilier avec lui. Il sait qu’il doit le faire mais cela ne l’enchante pas du tout. Cela peut durer des heures….Demander à Tess? Elle a autre chose à faire. Pour une fois il va se débrouiller tout seul.

Je n’aurai pas dû m’énerver devant mon équipe. Va falloir que je parle à Toine mais il faut que ça se passe bien et pour cela, il ne faut pas qu’il parle. Il faut que je sois ferme et que j’assoie mon autorité! Je demanderai bien des conseils à Tess mais j’estime qu’elle en a assez fait comme ça. Et puise elle a son équipe à s’occuper.

Je vais le voir pour quoi? Pour le fait qu’il m’ait énervé? Ce qu’il a dit? Le ton employé? Le manque de respect que j’ai ressenti? Tess dit qu’il ne faut pas parler de ses émotions et ne s’en tenir qu’aux faits! Mais est-ce que ce n’est pas justement le bon moment pour partager son ressenti?

Franchement, ça commence à me prendre la tête! Je me pose certainement trop de questions. Pourquoi est-ce que j’ai l’impression d’avoir changé? Pourquoi est-ce que j’ai l’impression que mon équipe à changé? Pourtant je suis la même personne et mes collègues sont eux aussi les mêmes? Alors pourquoi est-ce que tout d’un coup cela me semble compliqué de communiquer avec eux? Est-ce le fait que je sois passé manager? Du coup, ma vision de l’entreprise à changé? Pourtant c’est la même! J’ai juste changé de poste! Alors pourquoi est-ce que je me prends la tête comme ça?

Je me pose trop de questions. Je pense qu’il faut que je prenne le problème autrement. Ce n’est pas la première fois que je m’engueule avec lui et à chaque fois nous avons pu nous parler simplement. Alors pourquoi est-ce que ça me parait compliqué aujourd’hui? Pace que j’ai changé de fonction? 

Pourtant je dois me réconcilier avec lui parce que je sais de quoi il est capable et il ne faut pas que je rentre dans son jeu sinon je vais avoir des journées vraiment difficiles.

J’ai entendu parlé d’entretiens formels et informels. Si je le vois de façon formelle, il faut que je trouve une salle, que je lui donne rendez-vous et que je m’explique avec lui. Je ne sais pas si j’aurai la patience de le faire et surtout si je pourrai garder mon calme. Mais peut-être que le fait d’être tout seul avec moi, il aura moins envie de faire le malin. Il n’aura personne pour l’approuver et il n’aura pas de public. Le problème c’est que nous ne serons que tous les 2 et si l’entretien tourne mal, il n’y aura pas de témoin!

Pour l’informel, cela peut se faire n’importe où et c’est moins officiel. Et si je faisais la même chose que quand j’étais technicien. Je me suis souvent expliqué avec lui et je ne me suis jamais autant pris la tête. Bon! Allez! ça suffit! J’arrête de me torturer et je vais faire simple! C’est ça, il faut que j’arrive à prendre les choses simplement comme je le faisais avant. Ce n’est pas parce que j’ai la fonction de manager que j’ai changer de personnalité. il faut que je reste moi-même!

Tout ça m’a donné envie de boire  un café!

‘Nel : « Bonjour Toine, ça va? »
Toine : « Bonjour, mouais, ça peut aller? »
‘Nel : « Je te paye un café, il faut qu’on discute de ce qu’il s’est passé mercredi pendant la réunion! »
Toine : « Je veux bien un café, moi aussi il faut que je te parle! »
‘Nel : « Allez, viens! Je n’aurai pas du m’emporter comme je l’ai fait. Je suis désolé! »
Toine : « Non, c’est moi qui m’excuse, je n’aurai pas dû te provoquer. »

Parfois nous nous posons trop de questions et nous nous mettons la pression inutilement. L’entretien informel entre ‘Nel et Toine s’est très bien passé. Alors fallait-il vraiment se poser toutes ces questions? Ne vaut-il pas mieux être soi-même et agir en fonction de ce qu’il se passe? Reconnaître ses torts et s’excuser auprès de la personne que l’on a blessé? Savoir se remettre en question, c’est déjà un bon début, non?

 

Jedi!

Bon, sans jugement ni critique, la réunion de ‘Nel a été tout simplement : CATASTROPHIQUE! Je ne sais pas si vous vous souvenez de Toine, c’est le collaborateur que ‘Nel n’aime pas trop. Il y a eu un petit échange animé entre ces deux-là. Mais je laisse ‘Nel vous raconter ainsi qu’ à Tess ce qu’il s’est passé.

Bon, j’ai merdé! Salement merdé! Fait ch…!!!! ça commence vraiment bien! fais ch..! fait ch..! M….!
Comment je vais pouvoir rétablir la situation? pffftt! c’est mort maintenant!
Comment je vais pouvoir me débarrasser de ce merdeux et fouteur de m…. de Toine! Je le défoncerai bien volontiers!

Mais est-ce vraiment de ma faute? Non! c’est entièrement de la sienne! Il n’y a pas de raison que je culpabilise pour un tr.. d. c.. comme lui! Je ne l’aimais pas trop avant mais là! je crois qu’il va tout faire pour me faire chier! Si ça se trouve, il voulait la place!
Ou alors c’est ma réaction qui a envenimé les choses?
J’aurais certainement dû lui dire….je ne sais pas….. je ne sais plus!
Qu’est-ce que je vais dire à Tess? Ah ben ça tombe bien…ou pas, la voilà!

‘Nel : « Bonjour Tess, comment tu vas? tu as quelques instants à m’accorder? »
Tess : « Bonjour ‘Nel, je vais très bien! En revanche tu fais une de ces têtes! A te voir, ta réunion s’est mal passée? »
‘Nel : « Oui, Toine a foutu le bordel et j’ai pété les plombs! Je l’ai renvoyé chier! J’en ai ras le bol! Le patron me bombarde manager, comme ça, sans prévenir, sans formation! Sérieusement! Fais ch..! J’ai envie de tout laisser tomber et de me casser d’ici! »
Tess : 
« Calme-toi! ça ne sert à rien de t’énerver comme ça! Tu te fais du mal! Ne commence pas à être négatif sinon on ne va pas pouvoir avancer!
R
aconte-moi comment ça s’est passé. Mais, s’il te plait, calme toi et concentre toi sur les faits, et UNIQUEMENT les faits! C’est-à-dire sans jugement et sans émotions. »
‘Nel : « Sans jugement et sans émotion? T’es sérieuse là? Je suis un volcan en éruption et tu me demande de me calmer? Mais tu viens de quelle planète? »
Tess :  » Alors tu vas vraiment te calmer sinon c’est moi qui vais le faire! Ensuite tu te concentres sur les faits! J’ai mon équipe qui m’attend, alors tu es clair et concis! Je t’écoute! »
‘Nel : « Euh….C’est bon, je me calme! Alors, la réunion commence bien. Je leur demande ce qu’ils attendent de moi et je leur dis ce que j’attends d’eux. Quelqu’un pose une problématique intéressante à savoir comment faire pour voir son ancien collègue comme un manager. Je n’ai pas su répondre et j’ai dit que j’allais me renseigner pour leur apporter la réponse. Sur ce, Toine dit « on s’en fout, ‘Nel c’est ‘Nel et il restera ‘Nel, en tout cas pour moi, ça ne change rien! ». Je lui ai donc répondu que ce n’était pas possible parce que je n’étais plus membre de l’équipe en tant que technicien mais manager et que, de fait, il y avait un lien hiérarchique entre nous. A cela, il répond qu’il n’en a « rien à foutre » du lien hiérarchique et que je n’allais pas lui « casser les c….parce que j’étais devenu manager et que j’avais pris le melon!« . C’est là que je me suis emporté et que j’ai répondu « tu ne vas pas commencer à me faire chier, je suis ton manager, que tu sois content ou pas, c’est comme ça et je te permets pas de me parler comme ça et je n’ai pas pris le melon! J’essaie simplement de bien faire ce que j’ai à  faire! ». 

« Après ça j’ai mis fin à la réunion! »
Tess : « En effet, c’est violent! Je comprends ta réaction. Avec tout le stress que tu as accumulé depuis ta prise de fonction, ça a été la goutte d’eau qui a fait débordé le vase!
Mais en tant que manager tu n’avais pas à lui parler comme ça. Tu viens de lui montrer qu’il t’avait déstabilisé. Mais rien n’est perdu. Est-ce que tu as parlé à Toine depuis votre altercation? »
‘Nel : « non, je l’ai plutôt évité sinon je crois que j’aurais été vraiment violent, pourquoi, il fallait? »
Tess : « Non! tu as bien fait. Tu apprendras, avec l’expérience, qu’il n’est pas du tout conseillé de répondre sous le coup d’une émotion forte! Je sais que c’est facile à dire mais tu verras que c’est vraiment bénéfique d’attendre que la tension redescende avant d’échanger sur ce qu’il s’est passé avec la personne ou de la recadrer. »
‘Nel : « D’accord, mais je dois attendre combien de temps parce que moi quand je suis en colère, ça peut durer longtemps! »
Tess : « Ah! Ben en tant que manager, la pression doit redescendre très vite car tu ne peux pas te permettre d’attendre plus de 48h avant de recadrer un collaborateur sinon, ça peut s’envenimer et prendre des proportions incontrôlables! »

 ‘Nel : « Bon ben faut que je fasse ça demain! Je vais d’abord me calmer avec ma console ce soir (je vais d’abord le déf….. virtuellement) et on se voit demain, si ça ne te dérange pas, pour voir comment je peux aborder la chose avec lui? »
Tess : « euh….que virtuellement alors! Sinon, oui, on se voit demain pour en parler avant! Allez, viens! on va prendre l’air, ça te fera du bien! »
‘Nel : « Merci pour ton aide, Tess! »
Tess : « De rien! N’hésite pas à venir me voir, nous sommes une équipe! ».

 

Pas facile de se maîtriser et de ne pas répondre à la provocation. Tess a raison, ‘Nel a été sous pression ces derniers jours, il s’est posé beaucoup de questions, n’a pas bien dormi, il n’est pas à l’aise dans son nouveau poste, il stresse, il est perdu, mais qui ne le serait pas?

 

Credi!

‘Nel a décidé d’aller voir Tess. Il s’est posé beaucoup de questions mais a opté pour la simplicité et la sincérité.

‘Nel: Bonjour Tess, comment vas-tu aujourd’hui?

Tess : Bonjour ‘Nel, je vais très bien et toi; comment tu vas? Qu’est-ce que je peux faire pour toi?

‘Nel : ça va comme quelqu’un qui prend ses fonctions alors qu’il y connaît que dalle! Je tenais à m’excuser pour vendredi la semaine dernière. Je n’avais pas à te parler comme ça surtout que tu me proposais ton aide. Sans vouloir me chercher des excuses, il faut dire que j’étais perdu et je le suis toujours.

Tess : Je t’avoue que j’ai été vexée par ta réflexion et que j’étais en colère contre toi. Mais bon! ce n’est pas facile de devenir manager comme ça du jour au lendemain. Je suppose que tu te poser beaucoup de questions. Viens! je te paye un café, on sera plus tranquille pour discuter.

‘Nel : Ce serait plutôt à moi de t’en payer un. J’ai effectivement un millier de questions à te poser mais une en particulier : quelle a été la première chose que tu as faite avec ton équipe quand tu as pris ta fonction de manager?

Tess : C’est une très bonne question! J’ai réuni mon équipe et nous avons échangé sur ce que j’attendais d’elle mais surtout j’ai demandé ce qu’elle attendait de moi en tant que manager. Parce que c’est bien de dire ce qu’on attend de son équipe mais c’est aussi important de savoir ce que l’équipe attend de toi. Cela fonctionne dans les 2 sens et n’oublie jamais : un manager est à la disposition de son équipe et non l’inverse!

‘Nel : merci pour ce premier conseil. Mais qu’est-ce qu’un manager peut attendre de son équipe à part atteindre les objectifs?

Tess : Question : que vous demandait Tarek ? Même si tu n’es pas Tarek, tu peux te servir de ce que tu as vécu avec lui en tant que membre de son équipe. La difficulté, lorsque l’on a été dans une équipe et que l’on en devient le manager c’est de faire en sorte que tes anciens collègues intègrent le fait que tu es manager maintenant et non un collègue.

‘Nel : Humm! Je vais avoir un problème alors parce que lundi je leur ai dit que cela ne changeait rien de nos relations à 2 de mon équipe. Tarek était sympa et juste. Il savait te recadrer quand il le fallait sans lever le ton de la voix. Tout semblait simple avec lui. Je ne pourrais jamais être à sa hauteur!

Tess : Ne sois pas négatif! Tu verras que tu prendras beaucoup de plaisir mais la première chose à faire, c’est de prendre tes marques. Il faut que tu te sentes à l’aise dans ta nouvelle fonction. Tarek a été là pour moi et maintenant, je suis là pour toi. Réuni d’abord ton équipeet n’hésite pas à partager tes inquiétudes avec elle. Partager ses émotions est parfois un moyen d’entrer en matière pour échanger dans une situation difficile. La sincérité dans les échanges est très importante. Dis-leur que c’est ta première réunion en tant que manager et demande-leur d’être indulgents. Je pense que tu auras besoin de 2 bonnes heures pour ça. Mon équipe prendra la suite des réparations de ton équipe, cela vous permettra d’échanger sereinement. Tu vas y arriver!

‘Nel : Merci pour ces conseils Tess. Je vais réunir mon équipe et nous allons partager sur nos attentes mutuelles. Merci à vous de prendre en charge nos dépannages, c’est vraiment sympa. Tu ne peux pas savoir comme je suis stressé! J’ai peur de ne pas être à la hauteur! 

Tess : Rassure-toi! Tu vas assurer! Je suis là en cas de besoin et dans tous les cas, tiens-moi au courant.

‘Nel : merci encore pour tes conseils. Bien sûr que je te tiendrai au courant! 

Sur ce, ‘Nel réunit son équipe……

Et vous, quel conseil donneriez-vous à ‘Nel?

Mordi!

‘Nel arrive à la cafétéria comme tous les matins. Il y a déjà quelques collègues et ils l’accueillent avec plaisir. Il est, lui aussi, très content de les retrouver ce matin…..

Hier ‘Nel a fini les réparations qu’il avait à faire et tous ses clients sont contents. Lui aussi. Quand il s’engage dans quelque chose, il le fait jusqu’au bout. ‘Nel est un homme d’honneur!

Mais il n’est plus technicien, c’est un manager maintenant. Il n’y connaît rien en management! Il a bien vu faire Tarek, mais il n’est pas Tarek et il n’a jamais eu de formation en management.

« Hey salut les gars! comment allez-vous ce matin? » demande ‘Nel à ses collègues. « Ben nous ça va très bien et nous sommes supers contents pour ta nomination! Mais pour nous ça change rien que tu sois manager, tu es toujours notre pote ‘Nel et on continuera à déconner comme d’habitude, hein? ».

« Ben oui, il n’y a pas de raison que ça change! Ah je suis content parce qu’au final, c’est comme si je changeais de boulot mais que je reste dans la même équipe! ».

‘Nel est certain que ses relations seront les mêmes que quand il était technicien…..

Je n’ai pas raison, chers lecteurs? Pourquoi est-ce que je vous sens dubitatifs? J’ai la même équipe, je change juste de poste. Donc je garde les mêmes relations, non? Bon d’accord, ce n’est pas sur 2 potes que je peux me fier à comment va réagir le reste de mon équipe.

‘Nel commence à angoisser…..

Comment vais-je communiquer avec eux? Comme avant? Est-ce que je devrai leur parler comme quand j’étais technicien? Non, ce ne serait pas professionnel!

Comment vont-ils me voir en tant que manager? Qu’est-ce qu’ils attendent de moi? et moi, d’ailleurs, qu’est-ce que je peux attendre d’eux?

Ah! Et il y a Toine, il est sympa mais parfois il me gave trop! Comment vais-je le gérer lui? Quelle attitude dois-je avoir avec lui? Quelles vont être mes relations avec l’autre équipe? Est-ce que je vais pouvoir rigoler avec eux comme avant? 

Et si quelqu’un rencontre un problème technique, est-ce que je lui donne la solution? Est-ce que je le laisse se débrouiller? Avant j’étais là mais maintenant, quelles sont les limites du manager?

J’ai trop de questions! Fait ch..! Et puis je prends facilement les choses à cœur! Faut que je me calme!

Il y a bien Tess. Je pense qu’elle était sincère quand elle m’a dit qu’elle était contente pour moi. Elle est toujours disponible, elle est à l’écoute…..et puis elle a été formée par Tarek! Ah Tarek, pourquoi tu me laisses tomber comme ça? pourquoi est-ce que tu t’en vas au moment où j’ai le plus besoin de toi? J’suis con moi! S’il n’était pas parti, je ne serai pas devenu manager! Elle est prête à m’aider alors pourquoi ne pas en profiter.

Bon, Tess. Je vais la voir ou pas? Comment vais-je aborder la chose? Et la dernière fois ça ne s’est pas bien passé. Faut dire aussi je n’y suis pas allé doucement avec elle. J’aurai du fermer ma grande gueule! Je suis sorti de ma zone de confort, donc mes défauts ressortent. J’avais réussi à les maîtriser en tant que technicien, va falloir que j’apprenne à les maîtriser en tant que manager, et encore plus! C’est simple, je m’excuses auprès de Tess et je lui demande quelle a été la première action qu’elle a faite quand elle est devenue manager! 

Allez, courage ‘Nel!

Scroll Up